Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Université de Picardie Jules Verne
Groupe de recherche sur l'alcool et les pharmacodépendances

SmartBinge App MyDéfi

Vous êtes ici : Accueil > Projets > SmartBinge App MyDéfi

Application smartphone destinée aux étudiants universitaires ayant un comportement de binge drinking : essai contrôlé randomisé national

Le consortium
Mickael Naassila, Judith André, Margaret Martinetti
Fabien Gierski
Jean-Louis Nandrino
Pascal Perney
Raphaël Trouillet



CONTEXTE : Le binge drinking (BD) est un problème de santé publique parmi les populations étudiantes et est associé à des conséquences négatives sur la cognition, le cerveau et socialement. Plus de la moitié des étudiants déclare avoir consommé de l'alcool au cours du dernier mois (Tavolacci et al., 2016) et déclare des conséquences délétères telles que des troubles de la mémoire et du sommeil, et une qualité de vie réduite (Luquiens et al., 2016). C’est aussi un facteur de risque majeur dans le développement de l’addiction à l’alcool (Tavolacci et al 2019). Il est urgent de développer des programmes de prévention et d'intervention efficaces pour réduire la consommation d'alcool chez les étudiants. Des études récentes ont démontré que de nouveaux types d'interventions technologiques sont des outils prometteurs. Par exemple, une étude pilote non contrôlée utilisant une application smartphone a permis de réduire la consommation d’alcool à la fin des 3 mois de suivi (Bertholet et al., 2017). Les facteurs individuels et environnementaux qui jouent un rôle dans la consommation excessive d'alcool dans des populations hétérogènes, comme les binge drinkers, sont encore mal compris.
OBJECTIFS : Notre objectif principal est de montrer l'efficacité d'une application mobile pour réduire la consommation d'alcool dans une population d'étudiants jeunes adultes ayant un comportement BD. Nos objectifs secondaires sont de monter une réduction des atteintes de la qualité de vie dues à l'alcool et de mieux comprendre les facteurs individuels (craving, anxiété, dépression) et environnementaux (prix de l'alcool, manque d'alternatives à faible coût) associés aux BD.
HYPOTHÈSE DE LA RECHERCHE : Nous émettons l'hypothèse qu'une application mobile basée sur l'utilisation d'un agenda de consommation (TLFB) et d'un feedback personnalisé peut réduire le BD à 3 mois.
MÉTHODES : Nous allons mener un essai contrôlé randomisé pour tester l'efficacité de l'application mobile MyDéfi afin de réduire le BD chez les étudiants. Les étudiants seront recrutés dans 5 universités françaises en fonction de leur consommation d'alcool et de leur comportement en matière de BD. La consommation d'alcool sera mesurée pendant 3 mois après l'inscription. L'application mobile a déjà été développée par un des partenaires du consortium actuel et comprend un agenda de consommation pour suivre la consommation quotidienne ainsi qu'un feedback personnalisé visant à la consommation. L'application sera modifiée pour inclure de nouvelles fonctionnalités adaptées à la spécificité de l’approche thérapeutique des comportements BD en plus des évaluations de la consommation d'alcool, du craving et de l’approche d’économie comportementale. Le groupe BD aura accès à la version complète de l'application avec un retour d'information personnalisé tandis que l'autre groupe de contrôle (Ctrl) aura accès à l'application, mais sans retour d'information personnalisé. Nous évaluerons également l'adhésion à l'utilisation de l'application. Pour confirmer la réduction de la consommation d'alcool, nous utiliserons le biomarqueur phosphatidyléthanol (PEth) au début de la participation et chaque mois pendant la période de suivi de 3 mois. Afin de mieux comprendre les facteurs individuels associés au comportement de consommation, nous évaluerons l'impulsivité, l'anxiété sociale, la dépression, les motifs de consommation d'alcool, le craving et la consommation d'autres drogues. Enfin, comme le faible prix de l'alcool est un facteur de risque bien établi de consommation excessive, nous utiliserons des analyses économiques comportementales avec l'Alcohol Purchase Task (APT) et testerons l'effet d'une boisson non alcoolisée alternative en utilisant l'APT Choice que nous avons mise au point.
IMPLICATIONS : Le présent projet présente plusieurs avantages, non seulement en termes de connaissances scientifiques sur le BD chez les étudiants, mais aussi en ce qui concerne un nouveau type d'intervention qui pourrait être efficace pour la prévention chez les personnes ne demandant pas de traitement et la réduction de la gravité des problèmes de santé liés au BD. Notre projet est très original car il combinera i) la détection précoce des problèmes de consommation d'alcool chez les étudiants (c'est-à-dire en évaluant le comportement BD initial), ii) l'utilisation d'une application mobile pour effectuer une "intervention brève" et iii) l'évaluation de la consommation d'alcool à l'aide d'un biomarqueur. Notre projet permettra également de caractériser le profil des participants (afin de développer des interventions ciblées) et enfin, utilisera des analyses économiques comportementales pour identifier l’impact du prix de l'alcool. Nos conclusions apporteront des données cruciales pour la santé publique et la prévention secondaire et pour la réduction des dommages liés à l'alcool. Notre projet fournira également des orientations futures en termes d'utilisation des applications mobiles pour la prévention primaire.
Partager


UPJV CRP INSERM

Haut de page